actualités

5 erreurs à ne pas faire sur vos hashtags • Content&Marketing

Publié par torrent9officiel

[ad_1]

Aujourd’hui, les hashtags se retrouvent sur tous les médias sociaux. Très utile pour associer un sujet à votre publication, ce mot-valise permet de regrouper l’ensemble des sujets publiés liés au hashtag.

Indispensable dans une communication marketing de marque, le hashtag peut vite vous porter préjudice s’il n’est pas employé judicieusement. Les réseaux sociaux sont impitoyables et un bad buzz est vite arrivé !

Pour que vos hashtags ne se transforment pas en bashtags, voici 5 erreurs à ne pas faire !

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

1. Ne pas se projeter lorsque vous lancez un hashtag pour une campagne publicitaire

Les médias sociaux sont parfaits pour diffuser une campagne publicitaire et promouvoir votre marque. L’avantage des hashtags est qu’ils sont facilement identifiables et qu’ils peuvent être repris par tous. Oui, mais…

Votre hashtag peut aussi être repris par des internautes malintentionnés pour le transformer en bashtag, et là, c’est le bad buzz assuré ! De grandes marques comme Coca-Cola et McDonald’s en ont fait les frais :

En 2015, Coca-Cola décide de lancer une campagne marketing originale. Associé au hashtag #MakeItHappy, le robot Twitter de Coca-Cola reprenait un commentaire négatif pour en faire une image d’art ASCII souriante. Détourner un avis défavorable et jouer sur l’autodérision aurait pu permettre de véhiculer une image positive de la marque.

cocoa cola hashtag bot robot bashtag

Sauf que… Le site web Gawker décida de tester le robot Twitter de Coca-Cola et publia des extraits de Mein Kampf ! Lancée pour le Super Bowl, la campagne a duré 3 jours avant d’être retirée…

McDonald’s n’est pas en reste et a eu affaire aussi à une campagne de bashtagging. Lorsque les marketeurs de l’entreprise ont lancé le hashtag #McDStories pour promouvoir le lancement des Happy Meals, ils s’attendaient à de sympathiques et chaleureuses anecdotes.

mac Donald avis client bashtagging

bashtagging hashtag hashtag

Sauf que de nombreux internautes ont publié leurs mauvaises expériences, transformant la campagne marketing en un gigantesque bad buz !

Notre conseil

Pensez toujours que votre mot-clé peut aussi vous desservir, soyez vigilant et surveillez vos campagnes publicitaires !

2. Ne pas vérifier l’histoire et la portée d’un hashtag

Avant de publier votre publication, prenez le temps de vérifier la provenance de vos hashtags, s’ils sont associés à une campagne de bashtagging ou qu’ils vont à l’encontre de vos valeurs, vous courez au bad buzz !

  • Vérifier la portée de vos hashtags est tout aussi utile pour optimiser votre contenu. Il existe de nombreux outils qui vous permettront de calculer et d’analyser l’impact de vos mots-clés.
  • Vous pourrez utiliser le module de Twitter qui affiche les tendances à la une ou encore faire une étude marketing avec l’outil (payant) Talkwalker Social Search. Il analyse non seulement la portée de votre mot-clé diésé, mais vous donne également la liste des sujets associés.

Bon à savoir

Vérifier vos mots-clés vous permettra aussi de ne pas utiliser des hashtags inactifs, donc inutiles !

3. Rédiger des hashtags trop longs et difficiles à comprendre

#chezgraphiste.comontrouvelesmeilleursgraphistesduweb, voilà un hashtag qui en dit long, un peu trop, non ?

Soyez concis, privilégiez une lecture rapide de vos hashtags, ils n’en seront que plus facilement mémorisables ! Il en va de même pour la compréhension de vos mots-clics. Si l’internaute doit passer du temps à le déchiffrer, sa mission ne sera pas atteinte.

Rédigez des hashtags percutants et accrocheurs ! Le but est de fluidifier la lecture de vos publications marketing et que vos hashtags soient partagés.

Si vous avez besoin d’engager un Community manager ou un rédacteur pour rédiger vos textes social media : faites appel à des rédacteurs freelances professionnels. 

4. Inonder vos publications de hashtags ou ne pas en mettre assez

Ni trop ni trop peu ! Tout est dans la nuance !

Plusieurs études ont été réalisées pour calculer le nombre idéal de hashtags à inclure dans votre publication publicitaire. L’engagement du lecteur ne sera pas le même si vous inondez votre post de mots-clés.

En faisant la synthèse des différentes analyses, le nombre de vos hashtags doit être compris en 8 et 11 pour susciter l’engouement de votre cible.

5. Ne pas mettre systématiquement le hashtag de votre entreprise

L’intérêt de votre publication est de faire connaître votre marque. Il n’est pas conseillé d’utiliser plusieurs fois les mêmes mots-clés, votre audience risque de se lasser et vous perdez l’opportunité de pouvoir optimiser vos publications et donc de les rendre plus visibles.

À contrario, celui de votre marque est non seulement conseillé, mais recommandé ! Votre hashtag de marque doit être présent sur tous vos posts pour un référencement optimal de votre entreprise.

Notre conseil

Si les hashtags sont devenus la cible des trolls en manquent de reconnaissance, ils n’en restent pas moins un outil indispensable dans votre communication marketing.

Présents sur l’ensemble des médias sociaux, ils sont les garants d’une large audience donc d’un taux de conversion en progression.

[ad_2]

A propos du rédacteur

torrent9officiel

Leave a Reply