actualités

Autrefois réputé, CCleaner est désormais taxé d’application indésirable par Windows

Publié par torrent9officiel


Pointé du doigt par le passé pour être vecteur de malwares, l’utilitaire de nettoyage de disques CCleaner est officiellement ajouté à la blacklist des applications « potentiellement indésirables » de Windows Defender. Une claque pour le logiciel de l’anglais Piriform, mais une claque prévisible.


Accusé de diffusion de malwares par les rapports de plusieurs chercheurs en sécurité en 2017, année de son rachat par Avast, CCleaner est aujourd’hui ostracisé par Microsoft lui-même. Déjà sur la sellette, le logiciel de nettoyage de disque et d’optimisation, essentiellement connu pour sa version Windows, avait déjà été épinglé par Microsoft sur la question du nettoyage de registre qu’il permet.

Reste que si l’année dernière le géant de Redmond avait assuré que l’outil n’avait pas été blacklisté, ajoutant même qu’il « n’existe pas de listes noires (…) dans les forums officiels de Microsoft », voilà que le groupe se montre cette année nettement plus catégorique à l’égard du logiciel de l’éditeur anglais Piriform. Et pour cause, il est désormais considéré par Windows Defender comme une application « potentiellement indésirable ».

Microsoft n’aime pas les logiciels qui touchent au registre

CCleaner compte donc depuis ce 27 juillet au rang des logiciels potentiellement indésirables recensés sur le site de Microsoft dédié à la sécurité. La firme n’a pas accompagné cet ajout d’un quelconque communiqué. On ignore donc quelles sont les raisons qui ont motivé Microsoft à placer l’utilitaire sur cette liste, mais les anciennes prises de position de la firme peuvent nous aiguiller.

Microsoft n’a en effet jamais caché son hostilité à l’égard des logiciels tiers ayant un impact, quel qu’il soit, sur la base de registre de Windows. Comme évoqué plus haut, c’est le cas de CCleaner, qui fait même de son nettoyage de registre une fonctionnalité importante, pour ne pas dire centrale, de son expérience. Il est donc fort probable que ce soit ce motif qui ait encouragé Microsoft à sévir plutôt que les problèmes de sécurité que le logiciel a rencontrés il y a maintenant trois ans.

Comme le note MSPowerUser, l’utilisation de CCleaner est quoi qu’il en soit redondante en 2020. Windows 10 embarque en effet nativement tout un panel de fonctions permettant déjà de nettoyer efficacement son disque dur ou son SSD, et de prendre soin du système… Des fonctions qui ne sont toutefois pas toutes regroupées au même endroit.

A propos du rédacteur

torrent9officiel

Leave a Reply