News

Bose abandonne son projet lié à la réalité augmentée, et ce n’est pas la seule

Publié par torrent9officiel

[ad_1]

Décidément, la réalité augmentée est loin de faire l’unanimité et peine véritablement à trouver un public. En effet, Bose est la dernière entreprise en date à jeter l’éponge en abandonnant le projet Bose AR. Les piliers de ce projet ont quitté l’entreprise et les partenaires ont immédiatement été informés que les applications cesseront de fonctionner dans les jours qui viennent. Voici ce qu’a déclaré un porte-parole de Bose à ce sujet : « Bose AR n’est pas devenu ce que nous avions envisagé. Ce n’est pas la première fois que notre technologie ne peut pas être commercialisée comme nous l’avions prévu, mais certains de ses composants seront utilisés pour aider les propriétaires de Bose d’une manière différente. Nous sommes d’accord avec cela. Parce que notre recherche est pour eux, pas pour nous ».

Chute libre sur le marché de la réalité augmentée

Comme vous l’avez compris, Bose n’est pas la seule entreprise à ne pas trouver sa place dans le marché de la réalité augmentée. Pour rappel de nombreuses startups spécialisées dans ce domaine ont abandonné leurs travaux à l’image de Meta AR, ODG ou encore Daqri. En avril dernier, Magic Leap, l’un des acteurs les plus prometteurs du secteur, a pris la décision de se retirer de la réalité augmentée grand public en licenciant près de 1000 salariés.

[wp-rss-aggregator sources="6291"]

Bose avait pourtant de se différencier de la concurrence en se basant non pas sur une technologie liée à l’image, mais au son. L’entreprise avait même conçu ses propres lunettes avec écouteurs intégrés. Toutefois, cela n’a pas suffi, et le même porte-parole a déclaré : « Nous avons beaucoup appris – surtout que notre travail en RA a permis de faire vivre des expériences convaincantes aux clients en fonction d’intérêts et de cas d’utilisation spécifiques, et non pas pour une utilisation quotidienne et généralisée. Nous avons donc décidé d’arrêter de travailler sur les applications de développeurs tiers et de ne plus les soutenir au-delà de la mi-juillet ».

Le plus surprenant c’est que des entreprises comme Apple ou Facebook continuent d’évoquer ce genre de projets et pourraient présenter dans les mois ou les années à venir un nouveau concept basé sur cette technologie. En Corée du Sud, un autre grand acteur s’apprête à commercialiser les lunettes AR LG Uplus. 

[ad_2]

A propos du rédacteur

torrent9officiel

Leave a Reply