actualités

comment faire votre veille sur les réseaux sociaux ? • Content&Marketing

Publié par torrent9officiel

[ad_1]

Pour les entreprises comme pour les indépendants, être présent sur internet et tout particulièrement sur les réseaux sociaux est indispensable.

Mais attention ! Bien que les médias sociaux puissent vous aider à vous développer, ils nécessitent une bonne surveillance notamment grâce à la veille des réseaux sociaux.

Comment la mettre en place ? Pourquoi ? Voici quelques réponses.

Vous cherchez à faire rédiger des fiches produit articles de blog contenus web

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redacteur.com
Commander des textes
Des milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre

Pourquoi mettre en place une veille sur les réseaux sociaux ?

La mise en place du social listening est devenue incontournable. Cette pratique vous permet de surveiller ce qui se passe sur les réseaux sociaux et autres médias où intervient votre audience comme les blogs ou les sites d’avis de consommateurs.

Une bonne veille sur les réseaux sociaux permet de :

  • Maitriser sa réputation en ligne ou e-réputation,
  • Garder un œil sur la concurrence,
  • Identifier les nouvelles tendances,
  • Connaitre les produits et les services les plus populaires,
  • Prendre connaissance des offres d’emploi et donc des secteurs en plein essor,
  • Être informé des événements en ligne,
  • Apprendre à mieux cerner son audience,
  • Identifier les influenceurs.

Les atouts sont encore nombreux ! Selon votre secteur d’activité, votre vielle sera adaptée à vos besoins.

Une entreprise qui commercialise des produits et des services issus de la nouvelle technologie n’aura pas la même démarche de social listening qu’une agence de communication ou qu’un artisan à la recherche de nouvelles tendances.

Comment organiser une veille sur les réseaux sociaux ?

veille twitter

[wp-rss-aggregator sources="6291"]

Etape 1 : fixer les bons objectifs

Avant de débuter votre veille, vous devez définir vos objectifs. Comme nous venons de le voir, le social listening a de nombreux avantages. Mais pour que la démarche soit réellement bénéfique, il faut se limiter à un ou deux objectifs. Ces derniers vous permettront de bien orienter votre veille.

Sachez qu’il est tout à fait possible de procéder à plusieurs veilles en même temps si les objectifs sont très différents. Le service commercial peut se concentrer sur l’étude de l’audience pour mieux cerner ses besoins et adapter ensuite son offre.

Le service marketing pourra de son côté partir à la recherche de nouvelles tendances ou recenser les événements menés par la concurrence pour s’en inspirer.

Etape 2 : définir les médias sociaux à veiller

Il est évident que vous ne pourrez pas veiller tout le web… Aussi, lorsque vous débutez une veille, vous devez lister les médias concernés par votre démarche de social listening.

Celle-ci peut se concentrer sur :

  • Votre référencement à partir d’un ensemble de mots-clés,
  • Les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest, LinkedIn, Viadeo),
  • Les forums et les blogs,
  • Les sites d’avis de consommateurs.

Etape 3 : définir votre démarche

Maintenant que vous avez fixé vos objectifs et que vous savez où partir à la recherche d’informations, vous devez définir votre démarche. Grâce à elle, vous saurez quelles sont les informations à collecter.

Par exemple, si vous étudiez la satisfaction client, il faut relever les avis et les éventuelles notes données aux produits. Il sera également important de répertorier les témoignages, qu’ils soient positifs ou négatifs.

Etape 4 : analyser les premiers résultats

Lors d’une veille, il faut prendre le temps d’étudier les premières données obtenues. Pourquoi ? Et bien parce si celles-ci ne répondent pas à vos attentes, il faut changer votre stratégie.

Tableau de bord de veille médias sociaux et presse
Exemple : Tableau de bord de veille médias sociaux et presse – Source Meltwater.com

Les premiers retours vous permettent également de savoir si les objectifs fixés étaient les bons ou s’il faut les modifier. Enfin, vous prendrez connaissance des premières tendances !

Etape 5 : rassembler et interpréter les résultats

Maintenant que vous avez collecté toutes vos données, il faut les rassembler et les trier. Ainsi vous serez en mesure de les interpréter. Selon le type d’informations obtenues, vous pouvez rassembler les données dans un tableau, sous forme de graphique (colonnes ou camembert) ou encore sous forme d’une infographie qui sera ensuite partager au sein de l’entreprise.

La saviez-vous ?

Il est judicieux de partager les résultats et l’analyse de la veille sur les réseaux sociaux avec l’ensemble de vos collaborateurs. Ces derniers doivent savoir ce qui se passe sur les réseaux sociaux afin de proposer des idées qui permettront à l’entreprise d’avancer.

Etape 6 : apporter les corrections et mettre en place de nouvelles actions

La veille sur les réseaux sociaux est finie mais pas votre travail. Maintenant que vous avez identifié vos forces et vos faibles, il faut revoir votre stratégie. Commencez par apporter toutes les corrections nécessaires. Cette étape est indispensable !

Ensuite, travaillez sur de nouvelles actions. Vos données ont pu mettre en lumière une nouvelle cible à attendre, un concurrent qui gagne en puissance ou encore un manque de notoriété. Fixez-vous de nouveaux objectifs !

Le social listening est une activité qu’il faut mettre en place puis poursuivre. Vos premiers résultats sont une formidable base de travail. Pour vous développer, vous devez les exploiter mais aussi les mettre à jour régulièrement afin de savoir si vos actions ont un impact.

[ad_2]

A propos du rédacteur

torrent9officiel

Leave a Reply