News

Deux tweets de Donald Trump épinglés par la nouvelle politique de signalement de Twitter

Publié par torrent9officiel


Twitter a récemment modifié sa politique pour lutter contre les fake news. La crise du Covid-19 a amplifié ce phénomène c’est pourquoi la plateforme s’est dotée de trois niveaux de signalement pour alerter l’utilisateur.

Donald Trump dont les tweets sont toujours très remarqués et commentés, avait jusqu’alors été épargné par un signalement de la plateforme. Mais ce mardi 26 mai, il a publié deux tweets sur le vote par correspondance prétendant que cela permettrait d’augmenter la fraude.

En effet avec la crise sanitaire, la Californie prévoit de recourir massivement au vote par correspondance pour permettre à tous de voter et surtout d’éviter les déplacements et les contacts.

Dans son tweet, Donald Trump vise directement le gouverneur de Californie en indiquant qu’il « est en train d’envoyer des bulletins de vote à des millions de personnes. Tous ceux qui vivent dans l’État, peu importe qui ils sont ni comment ils sont arrivés là, vont en recevoir. Ensuite des professionnels vont leur dire, à ces gens qui sont nombreux à n’avoir même jamais pensé à voter avant, comment et pour qui voter. Ce sera une élection truquée ».

Ces deux tweets remettant directement en cause la légitimité des futurs votes ont été signalés par la plateforme avec l’étiquette « vérifiez les faits sur le vote par correspondance » (« Get the facts about mail-in ballots »). Celle-ci permet à l’internaute de consulter des sources fiables et objective afin de se faire sa propre idée sur la véracité de l’information diffusée par le tweet.

Le réseau social permet à l’utilisateur de se forger sa propre opinion

En l’espèce la plateforme a choisi de prendre pour référence des informations de CNN et du Washington Post, deux médias régulièrement critiqués par le Président Américain, qui affirme que ce dernier a publié une « série d’allégations » sans fondement relatif au vote par correspondance.

Ce type de tweet visant à contester préalablement les bonnes conditions de la tenue des élections dans un pays comme les États-Unis ne pouvait pas rester sans réaction de la plateforme. En effet, ces messages « contiennent des informations potentiellement trompeuses sur le processus électoral et ont été signalés pour fournir du contexte additionnel au vote par correspondance » a déclaré un représentant de Twitter.

Donald Trump a réagi très vivement au traitement qui lui a été réservé en affirmant que le réseau social « est en train de brider complètement la liberté d’expression et en tant que Président je ne les laisserai pas faire » !

Connaissant l’historique des tweets qui suscitent souvent débat, surprise ou indignation publiés sur son profil, il est fort à parier que dans l’avenir d’autres publications du Président seront signalées.

Il convient de noter toutefois que la plateforme n’a pas signalé les tweets publiés le même jour accusant sans preuve Joe Scarborough de l’assassinat de son assistante parlementaire. Ce présentateur de la chaîne câblée MSNBC, ancien élu républicain est régulièrement pour cible par le Président sur le réseau social.





Source link

A propos du rédacteur

torrent9officiel

Leave a Reply