News

Le géant chinois TikTok convoite la licence bancaire

Publié par torrent9officiel

[ad_1]

À Singapour, ils sont désormais trois à convoiter les cinq prochaines licences bancaires qui seront délivrées par la Monetary Authority of Singapore (MAS). Trois géants de la tech, dont la fintech Ant Financial (Alibaba), Xiaomi, et TikTok. L’application de partage de vidéo, qui compte plus de 630 millions d’utilisateurs à travers le monde, vient d’être signalée comme le dernier géant en date à souhaiter développer ses services monétaires.

Comme aux États-Unis avec Google et Apple, les géants chinois ont longtemps convoité le marché bancaire. Pas question forcément de lancer une offre de banque en ligne, mais plutôt de proposer différents services en lien avec les nouveaux outils digitaux : paiement mobile, crédit à la consommation. À ce jour, la plupart des services fintech disponibles sont proposés par Alibaba (WeChat Pay et Alipay) et Tencent, mais la maison-mère de TikTok BytheDance pourrait frapper fort.

Pour pouvoir commencer à déployer de nouveaux services bancaires, BytheDance devra encore avoir le feu vert de l’autorité monétaire de Singapour. Car pour pouvoir opérer et avoir sa licence bancaire, le groupe chinois valorisé à 75 milliards de dollars a décidé de ne pas faire sa demande sur son territoire d’origine.

Selon le Financial Times, qui fut le premier à rapporter ces informations, BytheDance profite actuellement d’une entente avec la famille Lee, qui est à la tête de l’Oversea-Chinese Banking Corporation (l’OCBC), l’une des banques les plus importantes de la cité insulaire. Les liens de la maison-mère de TikTok avec cette famille l’ont décidé à porter sa demande à Singapour plutôt qu’à Hong Kong, son plan initial.

[wp-rss-aggregator sources="6291"]

Investir dans des fintech

BytheDance a fait naître TikTok d’un rachat de l’application Musical.ly, qui lui avait permis de récupérer des dizaines de millions d’utilisateurs en novembre 2017 (rachat d’un montant de 850 millions d’euros). Trois ans plus tard, le géant chinois a gardé la même stratégie et continue d’investir dans des startups lui permettant à terme de proposer de nouveaux services.

Le 19 mai dernier, un nouvel investissement avait déjà mis la puce à l’oreille quant aux ambitions du groupe sur les services financiers. La maison-mère de TikTok avait investi 6 millions de dollars dans la startup financière Lingxi, qui s’occupe de développer des technologies d’intelligence artificielle aux services financiers. Il s’agissait d’un tour de table en série A pour la jeune startup, et un premier pas vers la fintech pour TikTok.

Comment Google compte aider les banques en ligne

[ad_2]

A propos du rédacteur

torrent9officiel

Leave a Reply