actualités

votre crâne pourrait améliorer l’audio des futurs AirPods

Publié par torrent9officiel


Encore méconnu du grand public, le principe de l’ostéophonie pourrait gagner en popularité grâce aux travaux d’Apple. Si l’on en croit un brevet, la firme chercherait en effet à conduire du son à travers le os de votre crâne pour améliorer l’expérience audio de futurs écouteurs.


Avec de futurs AirPods, Apple pourrait utiliser l’ostéophonie pour améliorer l’audio dans certaines conditions // Source : Frandroid

Proposer des écouteurs d’un nouveau genre capables de transmettre du son en partie à travers les os du crâne de l’utilisateur, c’est visiblement l’objectif d’Apple. Un brevet baptisé « Stimulation audio multivoie à l’aide de compresseurs audio », et demandé en mai 2018 par la firme auprès de l’USPTO (US Patent and Trademark Office), décrit un dispositif misant à la fois sur une diffusion audio traditionnelle et sur une conduction des sons à travers le crâne (conduction osseuse), vers l’oreille interne.

Le but de la manœuvre ? Permettre une meilleure expérience audio dans certaines situations, comme l’utilisation en ville (pour entendre ce qu’il se passe tout en écoutant de la musique) ou même sous l’eau. Reste à savoir si cette technologie pourrait être utilisée sur de nouveaux AirPods.

Apple cherche à optimiser l’ostéophonie… en l’hybridant

Pour parvenir à la rendre exploitable, Apple devra en tout cas compenser les lacunes de la conduction osseuse en trichant un peu. Comme l’explique Apple Insider, le problème de cette technique est qu’elle n’est réellement efficace qu’à moins de 4000 Hz. Au-dessus de ce seuil, la qualité audio se dégrade.

L’oreille humaine est pour sa part capable de percevoir des vibrations allant de 20 Hz à 20 000 Hz. C’est donc pour restituer la meilleure qualité audio possible qu’Apple prévoirait d’ajouter à son dispositif un système capable de diffuser du son de manière classique, mais sans gêner le conduit auditif.

De manière dynamique, les basses et moyennes fréquences seraient ainsi diffusées à travers le crâne pour toucher l’oreille interne et ainsi être entendues sous forme de son par l’utilisateur. Les hautes fréquences, elles, passeraient par l’écouteur traditionnel. L’ensemble fonctionnerait avec un système de compresseurs visant à réduire la plage dynamique des basses et moyennes fréquences, pour les faire passer par les différents composants en fonction du contexte.

L’autre défi d’Apple pour exploiter commercialement ce procédé serait de le simplifier pour en permettre une utilisation courante et surtout confortable. Ce n’est malheureusement pas gagné : pour que du son puisse se transmettre à travers les os jusqu’à l’oreille interne, l’appareil doit en effet être en contact direct avec le crâne.

Les écouteurs true wireless ont beaucoup d’avantages, au point presque de devenir la norme aujourd’hui. Voici nos recommandations.
Lire la suite

A propos du rédacteur

torrent9officiel

Leave a Reply